the place you go to when you
listen to your chill playlist
un petit forum chill, good vibes, based à carmel-by-the-sea, californie
Le Deal du moment :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les ...
Voir le deal


2 participants
Titre du sujet : Drink | Meressio
Dans :
 
Alessio Mancini
pretty quote : It' s not because you leave, that the game is too.
Icon : Drink | Meressio D6bc7b20fc62784bfd00e2c0d45fccd210dec536
Faceclaim : Mariano di vaio
Played by : Mussels

Credits : jo-tag (avat) + ames (gif)
Multinick : Zadig Cissé l'ostéopathe.

Since : 11/07/2022
Postcards : 244
Rps : 9

Voir le profil de l'utilisateur

@Mérèben Gavaldà | Dimanche 21 Aout 2022, début de soiree | Je n’aurais jamais songé me lier aussi rapidement avec Mérèben et tenir des discussions variees. Nous nous etions vus que deux trois fois et ce fut toujours sympathique. Mais me voilà bien souvent le téléphone dans les mains, et pas uniquement pour repondre aux appels. C’est assez perturbant. Invitation à deguster notre vin lancée y’a quelques jours. Et nous y sommes. J’admets m’etre bien habillé et préparer un dinatoire pour ne pas se retrouver complètement saouls. Une grande inspiration, un coup de gel, lavage des mains et j’ouvre la porte quand il sonne. Sourire et l’accent italien qui accueillent le musicien. « - Faites comme chez vous, je vous en prie. » Je me decale pour le laisser entrer, lui indiquant le porte manteau de la main droite. Je me permets de repasser devant lui pour le guidee jusqu’à la cuisine. « - J’espere que vous avez un peu faim, j’ai préparé des piccolini pour accompagner les bouteilles. » Bon on n’allait pas les finir mais quand meme, je voulais pas qu’il soit decu. « - Comment allez vous ? »
 
Mérèben Gavaldà
pretty quote : "Quoi ? Aurais-tu peur de me suivre ?"
Icon : Drink | Meressio Tumblr25
Faceclaim : Marlon Teixeira
Played by : Lileris

Credits : Lileris
Since : 19/07/2022
Postcards : 262
Rps : 7

Voir le profil de l'utilisateurhttps://fivemoreminutes.forumactif.com/t454-mereben-dance-with-thttps://fivemoreminutes.forumactif.com/t455-les-liens-de-mereben

@Alessio Mancini
Est-ce qu’il avait pensé à cela tous les jours qui ont suivi l’invitation ? Oui, totalement, c’était dans sa nature de pensé beaucoup trop, mais comment pouvait, il faire autrement. Il aimait bien Alessio, sa voix, sa musique et avec leurs quelques rencontres et leur nombreux message, l’homme était devenu essentiel dans ses journées. Bien qu’il faisait attention à ne pas être trop lourd, il regardait et répondait souvent aux messages de l’italien, et cela, même si cela se passait en pleine nuit, bien qu’il savait qu’il n’aurait pas forcément de réponse. Il en avait juste envie. Alors quand il l’avait invité à une dégustation de vin, Mérèben était ravis. Ils allaient pouvoir se revoir vraiment et discuté, s’amuser tout simplement. L’auteur avait pris le temps de choisir une tenue adéquate, mais avait surtout hésité s’il devait plaquer ses cheveux ou non. Il avait alors opté pour une tenue habillé, chemise blanche et pour un côté plus décontracté un jean noir. Mais l’hésitation risquait de le mettre en retard alors, il finit par laisser ses cheveux tel quel. Il allait sûrement le regretter tout le long du chemin qui le menait chez Alessio, mais il était hors de question d’être en retard.

Comme il n’aimait pas arriver les mains vides chez quelqu’un et qu’il ne savait pas forcément ce qui pouvait vraiment faire plaisir à son hôte, il avait opté pour des petites pâtisseries et il y en avait pour tous les goûts. Une fois devant la porte, il sonna, l’attente ne fut pas longue et l’accueil eu raison des doutes qu’il pouvait avoir encore. Mérèben sourit à Alessio, le salua et le remercia. C’était assez fou l’effet que pouvait lui faire cette voix et il le remercia avant de le suivre n’ayant rien à déposé sur le porte manteau. Il aurait peut-être dû venir avec une veste finalement ? Il secoua un peu sa tête mentalement. Le vouvoiement faisait toujours un peu bizarre, mais cela devenait assez amusant finalement. « Tu es prévoyant dit moi, j’ai moi-même apporter des desserts. Je ne savais pas ce que tu préférais donc j’ai pris un assortiment. » Il pose le paquet sur la table et regarde ce qu’Alessio avait préparé, avant de le regarder lui. Il avait hâte de partager ce moment avec lui et de découvrir de nouvelles choses et rien que cette idée le m’était en joie. « Je me porte à merveille, j’attendais ce jour avec impatience et toi comment tu vas ? » L’auteur s’approcha un peu plus de l’italien, il lui aurait bien posé sa main sur le bras, mais pour le moment, il se contenta de rester assez proche. «  Et ta famille comment elle va ? » Le français aurait peut-être dû regarder les bouteilles qu'allait lui faire découvrir Alessio, mais il faut l'admettre  pour le moment, il était plus focalisé sur l'homme charmant qui l'avait invité à ce tête-à-tête.
 
Alessio Mancini
pretty quote : It' s not because you leave, that the game is too.
Icon : Drink | Meressio D6bc7b20fc62784bfd00e2c0d45fccd210dec536
Faceclaim : Mariano di vaio
Played by : Mussels

Credits : jo-tag (avat) + ames (gif)
Multinick : Zadig Cissé l'ostéopathe.

Since : 11/07/2022
Postcards : 244
Rps : 9

Voir le profil de l'utilisateur

Réaliser des dégustations est toujours un moment que j'appréciais faire. Au-delà, de m'entrainer pour vendre nos spiritueux, c'est aussi un moment des plus conviviaux dont je ne me lasse jamais. Bon, pour cette fois, je n'aurais qu'un public. Mais de qualité. La musique comme passion commune, le plaçait haut dans la liste. Je me fais surprendre par sa proximité et son parfum m'envoute aussitôt. Je ne me décale pas pour éviter de le vexer et puis bon, ce n'était si désagréable à bien y penser. Ne voulant pas me déplacer et briser notre proximité, je déroule le corps, m'avachissant presque sur la table en granit massif pour attraper les amuses bouches. - Ce n'est pas moi qui les ai mais j'ai commandé chez un traiteur vous m'en direz des nouvelles. Je fais de même avec la bouteille et les verres, ainsi que le seau pour recracher. - Je ne sais pas trop si vous avez déjà fait des dégustations alors je vais vous présenter quelques règles. On ne boit pas tout le verre, juste on laisse en bouche pendant quelques secondes, pour laisser les saveurs faire leur effet puis on recrache. Je lui tends la serviette pour s'essuyer la bouche. - Je vous propose trois bouteilles diverses. Et nous consommerons celle qui vous plait, d'accord ? Je m'excuse tel un garçon de restaurant, l'envie de l'impressionner un peu, je l'avoue avant de lui tendre le second verre. Je bois une gorgée, la laissant opérer sa magie. J'ai beau connaitre nos produits, je ne me lasse jamais et je recrache par la suite. - Qu'en pensez vous ? Les orbes dans les siens, ca semblait être un autre monde d'un coup.
 
Mérèben Gavaldà
pretty quote : "Quoi ? Aurais-tu peur de me suivre ?"
Icon : Drink | Meressio Tumblr25
Faceclaim : Marlon Teixeira
Played by : Lileris

Credits : Lileris
Since : 19/07/2022
Postcards : 262
Rps : 7

Voir le profil de l'utilisateurhttps://fivemoreminutes.forumactif.com/t454-mereben-dance-with-thttps://fivemoreminutes.forumactif.com/t455-les-liens-de-mereben

Mérèben est très enjoué par la situation, car en plus de passé un nouveau moment avec Alessio, celui-ci va lui apprendre des éléments de son métier et surtout sur les vins, qui il faut l’avouer pour le moment avait simplement but d’être juste bon à boire et faire plus chic que les autres boissons alcooliser. Il avait réduit la distance pour avoir ce lien si enivrant qu’être dans une sorte de confidence. L’hôte ne prend nullement ses distances et pour le plus grand damne de l’auteur, celui-ci cambre son corps sur la table pour attraper les amuses bouches et vraiment, c’était assez agréable à voir. Mérèben ne rata aucune miette de la scène l’écoutant lui répondre. Ce n’était pas lui qui avait été derrière les fourneaux, ce n’était pas grave c’est sûr, mais cela aurait été une bien délicieuse image qui aurait été crée dans l’esprit très imaginatif de l’invité. Avant même qu’il puisse répondre autre chose qu’un hochement de tête, voilà Alessio se penche à nouveau pour récupérer autres choses sur la table et il captiva tout de suite alors qu’il commençait à expliquer comment procéder à la dégustation.

Il ignorait tout cela, son regard se porta sur les bouteilles, les verres, le sceau, les serviettes puis dans les yeux de son interlocuteur. « Non je n’ai jamais fait de dégustation, c’est la première fois et j’ai tout à apprendre. » Il se saisit de la serviette, regardant les mouvements de son compagnon opérer avec une dextérité impressionnante. Il avait déjà été impressionné par le don artistique d’Alessio et là, il découvrait une nouvelle part de lui et surtout un domaine complètement inconnu. C’était la curiosité qui avait pris le pas, une de celle qui œuvre et se métamorphose en quelque chose d’assez fascinant. Le brun récupéra le verre qu’on lui tendait. « Merci Alessio, donc je dois prendre un peu de vin, puis je le garde en bouche puis je recrache. C’est juste pour avoir le goût et ne pas finir ivre avant la fin de la dégustation. D’accord, mais celles qui ne seront pas sélectionné, tu vas en faire quoi ? » Il le regarde en souriant, c’était une vraie question qu’il se posait. Il voulait comprendre comment cela marchait. Il évita de manger tout de suite, bien qu’il était très tenté, mais il voulait n’avoir aucun trouble pour sa première fois. Mérèben le regarde faire en premier, opérant par la suite une fois qu’il eut le plaisir de bien observer son hôte. C’était assez étrange de devoir lutter contre l’envie d’avaler, c’est cependant assez agréable, bien qu’il devait recracher par la suite. Il essuya sa bouche en regardant Alessio. « Il est plutôt agréable, un peu fort comparer à ce que j’ai l’habitude de boire, mais loin d’être aussi violent que ce que j’ai pu goûter une fois. » Il l’avait regardé dans les yeux et l’auteur n’avait pas raté l’occasion de lui aussi se plonger dans ses iris et cela prit un petit temps avant que le français ne se reprenne pour continuer de parler. «  Tu as pris les bouteilles que toi, tu aimes bien ? » Mérèben pose une de ses mains à plat sur la table gardant ses yeux rivé sur son interlocuteur. D’ailleurs à force de le détailler, il le trouvait de plus en plus charment et peut-être que c’était dû au fait que l’homme en face de lui parlait de ce qu’il connaissait, mais il devenait aussi très sexy actuellement.

Il aurait bien voulu lui dire, sans langue de bois, mais cela risquait de devenir gênant. Alors il prit sur lui et comme pour tenir sa langue, il se la mordit doucement. Il ne pensa pas à manger les piccolini, bien trop omnibuler par ce que pouvait faire et surtout dire Alessio. En vérité, il pouvait lui parler de vin toute la soirée, l’auteur aurait adoré ce moment de privilège. Il resta assez proche de lui, ne diminuant pas la distance entre eux. « Tu as toujours été baigné dans l’art du vin ? »
 
Alessio Mancini
pretty quote : It' s not because you leave, that the game is too.
Icon : Drink | Meressio D6bc7b20fc62784bfd00e2c0d45fccd210dec536
Faceclaim : Mariano di vaio
Played by : Mussels

Credits : jo-tag (avat) + ames (gif)
Multinick : Zadig Cissé l'ostéopathe.

Since : 11/07/2022
Postcards : 244
Rps : 9

Voir le profil de l'utilisateur

- Pour les bouteilles non utilisées, on les donne aux écoles de cuisine, pour qu'il puisse sans servir dans leur préparation. Cela évite le gaspillage et apporte bien plus d'élégance aux plats. Donc là, demain, je vais en garder une pour moi et les autres, je vais donner. Ne vous en faites, rien ne se perd avec moi, c'est limite condamnable. Et vu le prix d'une bouteille, il n'est pas préférable de la mettre dans l'évier. Ca m'est arrivé une fois, durant une dégustation. Une participante l'avait fait, j'ai entendu mon cœur se briser. J'avais envie de lui hurler dessus mais je me suis contenté de sourire et d'expliquer par la suite ce que je viens de vous dire. Evidemment, si vous voulez cuisiner un bon petit plat, ne vous privez pas ! Ca sera avec plaisir que je peux vous en laisser une. Je l'écoute me donner ses retours, encore un peu surpris de s'être retrouvé si vite.

Le regard fixé sur sa bouche, je suis pas certain de vraiment écouter. Il avait une mâchoire, à y passer sa barbe. C'était tellement tentant. Et puis, je ne sais pas, il a cette aura qui me donne juste le sentiment de pouvoir se nicher au creux de ses bras. Et pourtant, il l'air de cacher tellement de souffrance et énormément se contenir. Moment de flottement, le temps de sortir de ma rêverie et répondre à sa question. - Alors, c'est la troisième qui est ma favorite. Je ne voulais pas baiser .. biaiser pardon votre jugement. Oh le con, vlà que je fourche. Je me détourne quand je sens le rouge monté au nez.

C'était pas le moment de faire le moindre sous entendu. Même si c'était pas pour le boulot, je voulais lui faire bonne impression. - C'est une empire familiale. Même si ma mère n'a jamais bu durant les grossesses, on savait d'avance qu'on y couperait pas. C'est notre héritage. Et malgré tous les sacrifices, je suis extrêmement fier de pouvoir le véhiculer. Comme vous savez, il y a des a côté pas agréables mais dans l'ensemble, j'aime mon métier. Les yeux brillent quand j'en parle. J'ai détesté cette entreprise mais je sais qu'elle m'apporte beaucoup sur tous les plans. Je refais le même geste avec la seconde bouteille. - Celle ci ?
 

Contenu sponsorisé